Comment encadrer un étudiant en tant que tuteur? (Exemple de travail en TD)

Cet article vous donne l’exemple d’un encadrement d’un(e) étudiant(e) infirmier(e) de première année sur la toilette au lit. Il est le résumé de mes notes de TD.

L’encadrement doit au final permettre l’acquisition des savoirs, savoir être et savoir faire.

La démarche réflexive

Je fixe une date avec l’étudiant pour la séance et j’informerais l’équipe de cette séance. Je lis au préalable son cahier de suivi avec l’équipe afin de voir où en est l’étudiant. Je fais le lien entre les compétences et j’encourage l’étudiant à travailler certains objectifs: ceux qui lui permettront de parfaire sa pratique.

Je placerais l’étudiant dans une démarche réflexive. C’est à dire que je ne vais pas lui donner les réponses, mais l’amener dans un cheminement de questions à trouver lui-même les réponses dont il a besoin pour ce soin. Ainsi j’aide l’étudiant dans un entretien d’aide pédagogique à faire des liens entre sa pratique professionnelle et ses savoirs théoriques vu à l’école.

Comment évaluer le soin de l’étudiant?

Tout d’abord l’étudiant doit connaître les raisons de ce soin. Il doit pouvoir nous expliquer la raison de la perte d’autonomie du patient, pourquoi nous faisons la toilette à cette heure précise plutôt qu’une autre, est-ce lié à l’habitude de vie de la patiente ?

Présentation et outils du service

Je m’attends à ce qu’il me présente la patiente : son identité bio-psycho-sociale, l’histoire de sa maladie, ses antécédents médicaux, ses problèmes de santé, et les problèmes principaux du jour. L’étudiant doit pouvoir me décrire la patiente afin que je sois en mesure de prendre la relève et en entrant dans la chambre de savoir exactement comment se présente le patient. Il doit donc me donner le numéro de chambre et si le patient est du côté fenêtre/ porte ou en chambre individuelle. S’il ne parvient pas à ce niveau me transmettre toutes les informations, je vais lui demander où il peut trouver ces informations. Il doit me répondre dans le dossier de soin et aller chercher les informations manquantes.

Penser le soin avant de le faire

Avant de commencer le soin, je demande à l’étudiant ce qu’il va faire. Il doit « penser » son soin avant de le réaliser et m’expliquer le cheminement. Je réajusterais sur le moment tout oubli en lui posant des questions pertinentes toujours dans une démarche réflexive.

Rechercher le consentement

Ensuite l’étudiant doit chercher le consentement du patient. C’est une notion qu’il a eu en cours de législation. Il doit informer le patient du soin et chercher son consentement avant tout. A ce moment je peux l’aider en lui disant qu’il peut profiter de ce moment pour évaluer l’état du lit (s’il faudra changer des draps) et l’état de la personne au niveau clinique.

Préparation du matériel

L’étudiant doit ensuite préparer le matériel dont il va avoir besoin en fonction de sa première évaluation de l’état de la personne : deux serviettes, deux gants (un pour la tête, le haut et les jambes et l’autre pour les parties intimes et les fesses), une bassine, deux paires de gants à usage unique non stérile, du savon, une lingette nettoyante avec désinfectant (pour désinfecter l’adaptable), une poche poubelle noire et des draps de rechange si besoin.

Installation= sécurité, confort, pudeur, ergonomie

De retour dans la chambre, l’étudiant doit installer le patient de manière confortable (à plat avec une serviette sous la tête) et de façon ergonomique pour lui afin de prendre soin de son dos. Je m’assure qu’il respecte bien les règles d’ergonomies (lit levé à hauteur de poing), le cas échéant je lui demande s’il pense être bien installé pour son soin. Je m’attend à ce que l’étudiant respecte le triangle patient-propre-sale afin de respecter une logique d’hygiène.

Le débriefing de fin

A la fin du soin j’effectue avec lui un débriefing : je lui demande ce qu’il a pensé de son soin (points à améliorer et points positifs). Je reprends avec lui ce qui a posé problème et lui explique pourquoi.
Je lui recommande de réaliser une analyse d’activité afin de mieux maîtriser son soin si l’étudiant a présenté des difficultés.

N’oubliez pas les transmissions!

Enfin je trace par écris sur le cahier de suivis le soin réalisé avec les points positifs et ceux à améliorer pour la prochaine fois.

Comment retracer l’évaluation?

Je vais évaluer selon des critères d’évaluation des compétences, notamment ceux de la compétence 3 « accompagner une personne dans ses soins quotidiens » grâce aux indicateurs d’évaluation.
Je vais écrire les transmissions dans le cahier de suivis de l’étudiant.

Bon courage à tous pour les partiels !

PS: Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant sur la bouton J’aime Facebook ci-dessous 😉

photo: alvimann

 


MENU :  SEMESTRE 1  |  SEMESTRE 2  |  SEMESTRE 3  |  SEMESTRE 4  |  SEMESTRE 5  |  SEMESTRE 6

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (1 votes)
Note: 10,00 / 10
Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Comment encadrer un étudiant en tant que tuteur? (Exemple de travail en TD)"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*