Comment venir travailler en Allemagne en tant qu’infirmier ?

Dans cet article vous verrez comment faire pour venir travailler en Allemagne en étant infirmier, sans forcément avoir tous les contacts sur place.

L’Allemagne est la 4ème puissance économique mondiale. L’économie est dynamique du fait des pays de l’Est qui lui fournisse une main d’oeuvre bon marché pour le secteur des services, ainsi que de son ouverture sur l’international notamment via son histoire particulière avec les Etats-Unis.

Comment trouver un emploi d’infirmier en Allemagne ?

Le secteur le plus gros recruteur ici c’est bien entendu celui des soins à domicile. Il vous sera très facile de trouver un CDI.

En revanche, il vous faudra comprendre que les soins à domicile vous demande beaucoup d’autonomie, de sens de l’orientation et de relationnel avec les famille. C’est aussi physique car vous faites tous les jours une trentaine de kilomètres en plus de votre travail d’infirmier et des nombreuses manutention à effectuer. Sachez toutefois que vous aurez grand maximum 5 toilettes à effectuer (je dis bien c’est un grand maximum).

Vous aurez plus de temps avec les patients, vous aurez tout le temps le matériel nécessaire car les gens paient pour bénéficier des soins à domicile. Mais hélas beaucoup d’autonomie, ce n’est donc pas fait pour tout le monde.

Pour trouver un emploi il vous suffit de candidater spontanément.

Barrière de la langue

La demande est tellement forte à domicile que, vous n’aurez pas besoin de savoir parler allemand. J’ai connu des infirmiers qui travaillent en réanimation qui ne parlaient pas allemand également (ni même anglais). L’anglais est un plus. Toutefois, pensez que vous devrez apprendre l’allemand de base, une fois votre installation réussie. Le gouvernement pourra même payer une partie de vos frais d’apprentissage.

Trouver le logement sur place

Pour obtenir le droit de résider en Allemagne, il vous faudra un contrat de travail certes, mais surtout un endroit où résider. De nombreux travailleurs des pays de l’Est dorment à l’Hotel. Donc c’est tout à fait possible de faire ce type de sacrifice pendant vos 6 mois de période d’essai. Ensuite, vous aurez le temps de trouver un logement, puis enfin de prendre quelques cours de langue.

Une fois votre contrat signé et votre logement trouvé, vous devrez vous affilier à une caisse d’assurance maladie. La plus économique est l’assurance maladie publique (actuellement AOK). La plus répandue. Vous devrez ouvrir un compte en banque allemand pour y recevoir votre salaire. Et c’est tout.

L’Allemagne n’est pas un Eldorado

Les démarches peuvent vite s’avérer compliqué. Si vous ne parlez pas bien allemand, on vous raccrochera au nez. Aussi, c’est un pays plus libéral qui certains pays comme la France. Donc on vous demandera toujours de payer quelque chose, et parfois vous devez comprendre que vous n’avez pas à payer et que l’entreprise que vous avez en face de vous essaie de profiter de vous.

Reconnaissance de diplôme

Vous n’aurez pas besoin de faire reconnaître votre diplôme si vous travaillez dans une entreprise privée. C’est à la discrétion de l’employeur. Vous ne devrez pas côtiser à un ordre professionnel qui vous envoie des huissiers si vous ne payez pas leur côtisation de 30 euros et vous demande de justifier tout emploi que vous effectuez en fournissant vos contrats. Vous aurez bien un extrait de casier judiciaire vierge à fournir et une copie de votre diplôme.

En revanche, vous devrez faire vos preuves

Car ici on ne garde pas des personnes car le contrat de travail ne permet pas de les licencier. Et on ne vous dira pas, au bout de vos 6 mois de période d’essai « désolé, on ne vous garde pas ».

Votre salaire vous permettra de vivre décemment, et on ne vous proposera jamais 1350 euros net pour débuter. Jamais.

Enfin, aucune vaccination obligatoire au covid-19 ne vous sera demandée. Du moins pas pour l’instant. Vous aurez ainsi le choix de faire un test pcr une fois par semaine.

Quelques chiffres

  • Comptez 900 euros par mois (grand maximum) une chambre d’Hotel pendant 6 mois.
  • Prévoyez une épargne suffisante pour faire face aux dépenses du quotidien une fois sur place
  • Prévoyez un billet d’avion retour dans le cas où votre projet ne fonctionnerait pas comme prévu
  • Ayez un contact sur place pour vous conseiller

Le mot de la fin

J’ai à peu près fait le point sur la manière de s’installer en Allemagne en tant qu’infirmier. Comptez 1 ans pour signer votre CDI et prendre vos marques en Allemagne. Et 1 ans de plus pour trouver un logement à votre nom et améliorer votre langue. L’Allemagne est divisée en 2 blocs bien distincts. La région de Francfort, contrairement à ce qu’on entend parler dans les médias, est la plus dynamique du pays.

Sachez que l’Allemagne recrute dans tous les secteurs d’activité. Donc, si vous avez un bon niveau en allemand (B2) vous pourrez accéder à des formations et des études assez facilement car le gouvernement a une politique très accommodante pour pourvoir au manque de travailleurs en Allemagne. Vous n’aurez donc pas de problème de reconversion durant votre carrière professionnelle. MAIS… je vais encore le répéter, l’Allemagne N’EST PAS un Eldorado. C’est simplement un pays qui offre de bonnes opportunités d’emploi actuellement.

Si vous souhaitez être accompagné durant votre projet d’expatriation ou souhaitez tenter l’aventure, dites-moi dans les commentaires ce qui vous manque pour réussir votre projet d’installation en Allemagne, je pourrais éventuellement répondre à vos questions. Sur ce, bonne route 😉

Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (1 votes)
Note: 9,00 / 10
Loading...
[ois skin="4"]

Soyez le premier à commenter sur "Comment venir travailler en Allemagne en tant qu’infirmier ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*