Les Anti-inflammatoires Stéroïdiens

 

Voici une fiche mémo infirmier sur les Anti-inflammatoires Stéroïdiens. Les diverses actions sur les métabolismes, dans quels cas les utiliser, les surveillances, etc.

(cliquez sur l’image pour télécharger la fiche)


  • Action anti-inflammatoire à tous les stadesphase précoce : s’oppose à la vasodilatation
    phase du granulome : augmente la sensibilité de l’organisme aux infections
    phase de réparation : ralenti la vitesse de cicatrisation par baisse des fibroblastes
  • Action sur les réactions immunitairesdiminue le volume des organes lymphoïdes et le nombre de lymphocytes
    protection contre les phénomènes allergiques : réduit la synthèse et la libération de l’histamine par les mastocytes
  • Action sur les métabolismesglucides : hyperglycémie et glycosurie
    lipides : modification de la répartition du tissu adipeux (visage lunaire)
    protides: fonte des masses musculaires, ostéoporose
    eau et électrolytes : rétention d’eau et de sodium (oedèmes), sécrétion de K+ et Ca
  • Action sur les surrénales→ s’atrophient car la sécrétion naturelle est freinée puisque le taux de gluco-corticoïdes est augmenté
    <7jours arrêt brutal >7 jours arrêt progressif
  • Action sur le tube digestifulcérigène
  • Action sur le Système Nerveux Centralstimulant, orexigène, analgésique
Indications :
insuffisance cortico-surrénalienne
rhumatologie, maladie infectieuses graves, asthme, leucémie, états allergiques sévères (choc anaphylactique), maladie de crohn, oedème cérébral, ORL, greffes d’organes
Contre-indications :
maladie infectieuse non contrôlée virale, bactérienne ou fongique ; ulcère ; état psychotique ; cirrhose ; diabète ou HTA non contrôlé
Traitement :
dose d’attaque+ dose d’entretien
durée qq jours à qq années
prendre le matin entre 7h et 8h, maximal physiologique
arrêt du ttt progressif si >7 jours
Surveillances :
Clinique : état infectieux, TA, poids, douleur osseuse, oedèmes
Biologique : glycémie, glycosurie, ionogramme sanguin (Kaliémie, Natrémie)
Si ttt prolongé, alors régime alimentaire hyperprotidique, apport K+, restriction sodée, glucidique et lipidique
Effets indésirables :
ulcères gastroduodénaux, oedèmes, déplétion potassique (crampes), troubles de la glycorégulation, accroissement du catabolisme protidique (peau, muscles, os), risque infectieux, insuffisance surrénalienne aiguë
DCI : -sone, -olone         SOLUMEDROL poudre à inhaler      SOLUPRED per os
Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Les Anti-inflammatoires Stéroïdiens"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*