Souffrance au travail ? Ne paniquez pas

Si vous êtes infirmier ou étudiant infirmier, vous avez été forcément confronté à la souffrance au travail (c’est même quasi certain 😉 ). Voici pourquoi il ne faut pas paniquer et quelles solutions existent contre la souffrance au travail.

Souffrance au travail : Faut-il souffrir au travail ?

A l’école d’infirmier l’institution formate les élèves à rentrer dans un moule. Souvent le moule est un peu petit et, parfois il y a de la casse. Quand ce n’est pas durant les études, c’est parfois pour certains professionnels plus tard. Vous allez voir dans cet article qu’il n’y rien de fatal à cela et comment se sortir de ce piège vicieux.

Je t’aime moi non plus…

Lorsqu’on est tout jeune diplômé, on est séduit par de nombreux hôpitaux qui parfois font miroiter le « fameux » CDI… Malheureusement, non content de faire vos heures qui sont inscrites dans votre planning, vous êtes parfois rappelé en plus sur vos congés. Et dans certains endroit (si si, déjà vu! ), l’institution n’hésite pas à mandater la gendarmerie pour vous réquisitionner chez vous pour allez remplacer des collègues qui sont tombés au combat…

Heureusement pour nous ce vieux système « d’exploitation » est en train de tomber en désuétude. Et celles et ceux qui persistaient à le faire perdurer sont forcés de constater aujourd’hui qu’on a de plus en plus de choix : liberté géographique, création d’entreprise, etc. Vous devez vous donner à vous même le choix et arrêter de subir ce genre de choses rapidement. Des solutions existent : lisez des livres, écoutez des podcasts, ayez des mentors qui vous inspirent.

Ne paniquez pas…

Si vous êtes dans cette situation incertaine, il existe des solutions. De vraies solutions, autres que celle d’un observatoire de la souffrance au travail lancé par des syndicats infirmiers…

Si vous lisez cet article c’est que vous avez fait ce choix. Votre travail c’est la même chose. Vous avez effectué des choix, plus ou moins bons ou mauvais. En attendant vous payez les conséquences de ces mauvais choix si vous n’êtes pas satisfait de là où vous en êtes aujourd’hui dans votre carrière ou dans votre vie.

Souffrance au travail : La bonne nouvelle

Aujourd’hui il n’a jamais été aussi facile de changer de voie, changer de métier, se lancer dans un nouveau projet, etc. Il existe des tas d’opportunités pour celui ou celle qui n’est pas trop psychorigide et qui apprend à se remettre en question tous les jours.

Je trouve qu’il est trop facile de se plaindre de ses conditions de travail sans chercher des solutions.

Malheureusement en France beaucoup de gens attendent après le gouvernement pour qu’il leur trouve des « solutions ». Comme disait Kennedy, je suis partisan de cette citation :

« NE DEMANDEZ PAS CE QUE VOTRE PAYS PEUT FAIRE POUR VOUS. DEMANDEZ CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR VOTRE PAYS. »

Et vous, que pensez-vous de la souffrance au travail ? Que pensez-vous de la création d’un observatoire de la souffrance par des syndicats infirmiers, êtes-vous plutôt pour ? Plutôt contre ?

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Souffrance au travail ? Ne paniquez pas"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*