Accepter l’échec

moijogging

Certains seront d’accord avec moi sur le fait que les trois années de formation en IFSI sont difficiles, on apprend beaucoup sur soi. Si les cours théoriques ne sont pas si compliqués que cela, une des difficultés (pour moi) a été la praxis (mise en pratique) des savoirs.

Un stage non validé

C’est un stage en cardiologie qui m’a fait reporter ma rentrée en troisième année (non je n’ai pas tout à fait arrêté :) )

Mon stage non validé et un financement un peu bancal qui me stressait depuis un bon moment m’ont conduit à me rendre à l’évidence: je ne validerais pas ma dernière année dans ces conditions. J’ai dû donc me résigner à arrêter ma formation au regard des difficultés de mise en pratique que j’avais et de mes difficultés financières.

Accepter l’échec pour réussir

Durant cette année de coupure j’ai travaillé dans toute les maisons de retraite de ma région grâce à une agence d’intérim formidable et dans une maison privée où j’ai beaucoup appris sur le fonctionnement d’une entreprise lucrative dans le domaine (d’ailleurs j’écrirais un article sur la personne âgée prochainement). J’ai développé mon relationnel et pris confiance dans mon activité.

Perdre une partie ne signifie pas perdre le jeu. Sauf si vous arrêtez le jeu et que vous n’avez plus envie de jouer. L’échec nous apprend des leçons si nous savons les accepter. Abraham Lincoln l’avait bien compris : il a surmonté la faillite, perdu 8 élections, échoué plusieurs fois en tant qu’entrepreneur et a subit une dépression nerveuse. Cela ne l’a pas empêché de réussir.

Pourquoi cet article?

Il est très facile de baisser les bras, de se décourager et de refuser d’avancer parce que nous avons connu un échec, de tomber dans la morosité ou de se laisser marcher dessus par quelqu’un d’autre…

Mais PERSÉVÉRER, apprendre et accepter ses erreurs permet d’avancer.

Je vous encourage à faire l’expérience de l’échec. Pas celui qui paralyse, mais celui qui vous rappelle que tout échec vous apprend quelque chose.

Comme disait Abraham Lincoln :

« Ce que je veux savoir avant tout, ce n’est pas si vous avez échoué, mais si vous avez su accepter votre échec. »  

Et vous? Êtes-vous d’accord avec cette fameuse citation?

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...Loading...

1 Commentaire sur "Accepter l’échec"

  1. le plus difficile est de faire le deuil de l’échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*