Nellie Bly, la femme qui a révolutionné les soins psychiatriques (+ Vidéo d’Anglais)

Une jeune femme était enfermée dans un hôpital psychiatrique. Quand sa véritable identité a été révélée, les docteurs étaient choqués.

Elisabeth Cochran est née le 5 mai 1864 en Pennsylvanie. Elle n’aimait pas l’idée que les femmes ne puissent pas contribuer à la société en travaillant à la maison.

A 18 ans elle travaillait déjà sous le nom de plume de Nellie Bly. Elle a écrit au sujet des problèmes que rencontrent les femmes et sur le droit des femmes, ce qui était très inhabituel à l’époque… Elle ne savait pas qu’elle allait apporter d’énormes changement dans la vie de nombreuses personnes. C’est en déménageant à New York et en réussissant a avoir un travail au New York Word que tout bascule.

L’une de ses missions était d’être sous couverture à un hôpital mental de Blackwell’s Island. Il y avait des rumeurs disant que les employés de l’hôpital maltraitaient les patients. Mais personne n’avait encore osé mener l’enquête…

Avec la promesse de pouvoir sortir au bout de 10 jours, Elisabeth a accepté la mission la plus difficile de sa vie. Mais Elisabeth n’aurait jamais imaginé à quel point ça serait dur…

L’hôpital contenait deux fois plus de patients que ce qui était prévu. Les repas étaient composés de pain rassi, de viande pourrie, de bouillon et d’eau sale. Et il y avait des rats partout.

Elisabeth a prétendu avoir une maladie mentale, mais elle a décrit que les conditions à l’hôpital étaient tellement mauvaises que ça aurait suffit à rendre fou n’importe qui.

Elle a aussi rencontré plusieurs femmes qui n’étaient pas du tout mentalement malades, mais qui étaient simplement pauvre ou qui ne pouvait pas parler anglais. Et les femmes qui avaient vraiment des maladies mentales ne recevaient pas les soins dont elles avaient besoin. A la place elles étaient maltraitées, battues et attachées… et traitées avec des méthodes qu’on ne peut décrire que comme de la torture.

Comme promi un avocat est venu pour Elisabeth 10jours plus tard.

La visite d’Elisabeth dans cet hôpital a donné lieu à un livre révolutionnaire appelé « Dix jours dans une maison de fous… »(en anglais : « 10 days in a madhouse ») ce qui a forcé le gouvernement à instaurer des changements pour améliorer la situation des patients de façon significative.

Elisabeth est ainsi devenue célèbre dans tout le pays.

Elle a continué à écrire au sujet de la pauvreté, de la politique, et d’autres thèmes dont les femmes ne parlaient pas auparavant.

Elisabeth a ainsi inspirée de nombreuses jeunes femmes avant de mourir d’une congestion cérébrale en 1922 à l’âge de 57 ans. Deux ans plus tôt elle avait eu la joie de voir que les femmes avaient enfin eu le droit de vote. 🙂

Voici la vidéo retraçant son parcours (n’oubliez pas de mettre les sous-titres en anglais) :

Vous pouvez vous procurer son livre (en anglais de 2015) ici : 10 days in a madhouse

Elisabeth Cochran était une femme qui s’est toujours battue pour ceux qui en avaient le plus besoin. Partagez cet article si vous avez aimé son histoire 🙂

PS : Merci à Christelle de m’avoir fait découvrir

 

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Nellie Bly, la femme qui a révolutionné les soins psychiatriques (+ Vidéo d’Anglais)"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*