Journée mondiale de l’autisme

Aujourd’hui mardi 2 avril 2013 c’est la journée mondiale de l’autisme

L’autisme, une maladie qui coûte 8 millions d’euros par patient au contribuable français et dont seulement 20% restent scolarisés contre 80% dans les autres pays européens et américains, selon Hugue Horiot, ancien autiste interviewé sur France Info ce matin.

 (source de l’image)

Un beau témoignage qui nous rappelle l’absurdité française politique où le président Hollande très « normal » nous fait penser à une sorte de « dictature du bien », dictant ce qui est bien de penser et de faire, mais non une démocratie ouverte au monde et cultivant le droit à la différence, le droit d’entreprendre et de vivre ensemble sans qu’une quelconque norme n’ait besoin de coller des étiquettes sur les personnes en les « stigmatisant ».

C’est une particularité française qui mérite d’être soulignée aujourd’hui

A l’heure où les États-Nations souverains sont en train de disparaître au profit du conglomérat européen, on peut se demander combien de temps encore les citoyens français continueront de vivre dans un pays où la diversité est menacée et la différence si pointée du doigt et tellement inacceptable que nous n’avons plus de créativité ni de dynanisme.

Le droit à la différence est fondamental dans une société

Sans elle, il ne peut y avoir aucune forme de respect ni de fraternité entre les individus. Sans cette différence il ne peut y avoir cette reconnaissance de ce qui est étranger, et sans accepter ce qui est étranger à soi il n’y a pas d’évolution possible.

Hugo Horiot a écrit un livre « L’Empereur, c’est moi » où il parle de sa maladie, l’autisme au syndrome d’asperger.

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Journée mondiale de l’autisme"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*