Trucs et astuces pour réussir l’écrit du concours d’infirmier

candothis





Comment bien se préparer pour réussir l’écrit du concours d’infirmier? Comment ne pas rater sa préparation et éviter d’arriver stressé le jour de l’examen? Voici quelques trucs pour vous aider à bien vous préparer…

Soyez réguliez dans votre travail

Toute réussite réside dans la préparation et l’entraînement. Une équipe de football gagne un match parce qu’elle s’est bien préparée. Il n’y a pas de secret: travaillez régulièrement. Mais attention, travailler régulièrement ne signifie pas de vous surmenez: «Qui veut aller loin ménage son monture!»

Travailler régulièrement signifie que vous allez chaque jour fournir un petit travail qui fournira un bon gros résultat le jour de l’épreuve.

  • Lisez régulièrement la presse spécialisée; pour mon cas tous les jours je lisais le dernier article du Figaro dans la rubrique santé. Cela m’a permis non seulement d’acquérir des connaissances générales en santé, mais surtout d’être au courant des derniers sujets d’actualité. De plus, cela ne me prenait que 10 minutes par jour. Enfin si vous avez des difficultés de rédaction, écrivez une synthèse d’un article qui vous a plu une fois par semaine.
  • Exercez-vous une heure minimum aux tests psychotechniques; c’est la partie la plus fastidieuse, et pourtant avec du recul on se rend compte que non seulement cela nous a servi pour le concours, mais cela nous a donné une gymnastique à tous les jours. Produits en croix, calculs de mathématiques de niveau troisième, et résolutions de problèmes simples doivent faire partie de votre quotidien. Je parle bien sûr pour celles et ceux qui ne sont pas très bons en math.
  • Regardez le magazine de la santé (sur la 5); ça parait bête dit comme cela, mais ça vous plonge littéralement dans le sujet et souvent vous ouvre sur des sujets auxquels vous n’auriez pas eu accès par la presse. Considérez la télévision comme un outil supplémentaire, n’en faites toutefois pas votre priorité.

Loi de Pareto: le principe des 80-20…

Travaillez tous les jours, de façon à ce que vos 20% d’efforts se concrétisent en 80% de résultats. Travaillez dur mais travaillez bien:

  • Entraînez-vous à l’écrit, utilisez un bon dictionnaire: il doit vous servir à corriger vos erreurs d’orthographes
  • Respectez scrupuleusement la consigne. Relisez deux fois une consigne avant d’y répondre. Souvent la volonté de montrer que l’on en connaît beaucoup sur un sujet nous entraîne sur les pistes du hors sujet. Contentez-vous de répondre à la consigne qui vous est demandée et donnez une réponse de qualité (sans fautes avec des phrases simples)
  • Quand vous vous sentez débordé par vos révisions, changez d’activité: faites du sport, voyez vos amis et votre famille.
  • Investissez dans votre préparation: inscrivez-vous à une école qui prépare au concours. Ces écoles vous permettront d’être assidu et de travailler votre oral pour certaines.

…ou l’entraînement dit «Fractionné»

Ce concours met en jeu votre organisation dans votre travail. Travailler toute la journée sur votre concours sans avoir de vie sociale ou de loisirs vous éloignera de votre réussite avec certitude.

L’idée est de passer 50 minutes maximum sur un sujet précis, de faire une pause et de retravailler 50 minutes sur un autre sujet. Cette méthode est radicale et apporte le plus de résultats. Elle est similaire à l’entraînement fractionné en sport qui apporte au niveau cardio et musculaire les meilleurs bénéfices en terme d’endurance et de force. Considérez cette méthode de travail comme la méthode la plus efficace pour bosser, car elle vous permet d’investir 20% de votre temps de façon à obtenir 80% de résultats.

Vous avez à présent des outils entre vos mains pour vous aider à réussir votre écrit du concours d’infirmier.

Cet Article vous a t-il Aidé?

J’espère que cet article aura répondu à vos interrogations sur la préparation de l’écrit. Si vous avez des questions dites-les moi dans les commentaires au-dessous de l’article, je vous répondrais. N’hésitez pas à cliquer sur « J’aime » de Facebook si vous avez aimé cet article:

PS: Au fait, n’hésitez pas à télécharger gratuitement votre quiz pratique sur les études d’infirmière. Il vous permettra de savoir si vous êtes fait ou non pour les études d’infirmier et d’obtenir ainsi de meilleurs résultats. C’est ici que ça se passe! 😉

(source de l’image)

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...Loading...

4 Commentaires sur "Trucs et astuces pour réussir l’écrit du concours d’infirmier"

  1. Bonjour,
    Je me permets de vous exposer ma situation car j’essaye de me ré-orienter vers des études d’infirmière (je suis actuellement en CPGE Économique où le rythme est ultra intensif) et je me demandais si je devais abandonner ma formation actuelle afin de vraiment bien préparer les concours ou si un travail court d’une heure chaque soir suffirait ? Je comptais arrêter en décembre afin de finir mon Semestre et de préparer intensivement mon coucours jusqu’à début mars. Ma formation actuelle contient de la culture générale (orientée vers le littéraire), des maths, de l’économie et des langues. Je cherche différents avis car je ne voudrais pas retarder mon entrée en IFSI et mettre toutes les chances de mon côté.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • @Lucie: Bonjour Lucie !

      Le mieux que je peux te conseiller si tu es sûre de ton choix c’est de tenter une première fois les concours en te préparant 1 heure le soir, au pire des cas ça te fera un premier entraînement pour repasser les concours la fois suivante, quitte à intégrer une prépa. Après tout dépend de ta situation mais il faut vraiment avoir à l’esprit que les concours d’infirmier n’ont rien à voir avec le fait d’avoir une bonne culture générale mais plutôt avec une préparation intense surtout pour la partie des tests psychotechniques. Quand on vient de la fac ou d’autre filière comme la tienne le plus dur reste de bien s’entraîner aux tests psychos et de réussir l’oral car à priori niveau rédaction ça doit être bon.
      En tout cas, bon courage à toi pour ton projet, et n’hésite pas si tu as d’autres questions 😉

  2. Bonjour,
    Aide-soignante,J’ai déjà passé le concours Ide plusieurs fois et je bute sur les tests psychotechniques.
    Merci de m’indiquer un site ou un manuel qui pourrait m’aider a être performante.
    C vraiment important pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*