Imprimer des organes avec des imprimantes 3D

Ils l’ont fait ! Dans ce nouvel article vous allez découvrir une entreprise américaine qui permet aujourd’hui d’imprimer du tissu humain à partir de cellules souches. Organovo travaille sur la bio-impression de tissus humain. Ce laboratoire américain propose ainsi une véritable alternative à la transplantation d’organe. Mais ce n’est pas tout…

…Organovo est aussi côté à la Bourse de Wallstreet

Vous pouvez donc « parier » dessus si vous croyez au potentiel de cette entreprise, même si je n’aime pas ce mot.

Le cours est actuellement à 0,9879$. Mais ce n’est clairement pas une action de bon père de famille puisque l’entreprise ne reverse aucun dividende et qu’elle dépense tout son capital en recherche et développement.

Malgrés tout, cette petite Startup a déjà des partenariats avec L’Oréal (entreprise française) pour permettre à l’Oréal de tester ses produits cosmétiques sur des échantillons de peau fabriquées à partir de cellules souches.

Organovo imprime donc des tissus humains à partir de cellules souches…

Pour le moment cette entreprise travaille sur de petits objectifs tels que prolonger les fonctions du foie dans les cas d’une insuffisance hépatique. Toutefois on peut imaginer que dans un futur pas si lointain on pourra sans doute remplacer la transplantation par la création d’organes via ces procédés bio-informatiques.

La bourse permet à ce genre d’entreprises de se financer et aux actionnaires de toucher des intérêts sur l’argent qu’ils prêtent. Les rendements peuvent se situer en moyenne autour de 5%. C’est toujours mieux qu’un livret A où les taux sont à 0,75% alors que l’inflation est à plus de 2%…

Regardez leur vidéo de présentation :

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Imprimer des organes avec des imprimantes 3D"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*