Comment s’inscrire au concours d’infirmier?

power

Pour faire le métier d’infirmier-e il faut un diplôme d’état et valider actuellement 3 années d’études (180 crédits européens). Mais avant cela il faut avoir réussi son concours d’infirmier-e! Dans cet article je vous explique comment s’inscrire au concours et comment se déroulent les épreuves.

Pourquoi un concours ?

On trouve peu d’informations sur le sujet et pourtant il est bon de savoir pourquoi un concours a été mis en place pour ces études. En premier lieu c’est tout bêtement pour sélectionner les candidats qui ont un minimum de capacités relationnelles et enfin ceux qui pourront suivre la formation jusqu’au bout (ceux qui sont motivés).

Un autre motif est pour financer les frais de fonctionnement des IFSI. Notez que dernièrement le concours de Tarbes a reçu autour de 700 candidats qui ont payé 95 euros leur inscription au concours pour seulement 78 places à l’IFSI, je vous laisse faire le calcul. Cet aspect n’est pas souvent expliqué ou mal compris.

De nombreux candidats ratent leur concours en se disant qu’ils ne sont pas fait pour ça alors qu’en fait le concours est juste une épreuve de sélection. En fait, il faut bien comprendre qu’il y a un nombre de places limitées car les lieux de stages à l’hôpital sont limités. D’où l’intérêt de bien bosser son concours pour espérer figurer sur la fameuse liste principale…

concours

Les pré-requis pour s’inscrire au concours

Il faut au minimum avoir 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves de sélection. Il n’y a pas de limite d’âge. Dans ma promo certaines collègues avaient quarante, cinquante ans! Vous aurez vraiment de tous les âges dans votre promo.

Il faut être à jour dans ses vaccination médicales. On vous explique tout à l’IFSI mais le mieux est quand même de le faire avant la rentrée pour éviter de rater le début de votre premier stage. Vous recevrez un courrier dès votre admission à l’IFSI avec toutes les explications nécessaires.

Enfin il vous faudra passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé des affaires sanitaires et sociales. C’est lui qui vous donnera le certificat justifiant votre aptitude à suivre les études d’infirmier.

 

Comment ça se passe ?

  • Avec le baccalauréat: vous pouvez passer le concours dès l’obtention du bac. Vous pouvez passer le concours si vous avez une dispense du baccalauréat français ou un DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires)
  • En étant candidat étranger: vous devez vous renseigner auprès du Consulat ou de l’Ambassade et vérifier que le titre que vous possédez vous permet de rentrer à l’Université de votre pays.
  • Sans le baccalauréat: vous devez justifier de 3 ans d’expérience dans le secteur paramédical ou 5 ans dans les autres secteurs et passer une épreuve de sélection. Vous devrez retirer un dossier à l’ARS de votre région. Vous aurez une pré-selection avec une épreuve sur dossier et une épreuve de résumé de texte. La note éliminatoire est une note de 07/20 à l’une des deux épreuves. Il vous faut obtenir une moyenne supérieure ou égale à 10/20 pour obtenir votre pré-sélection.
  • En étant aide-soignant ou auxilliaire de puériculture, vous devez justifier de 3 ans d’exercice professionnel équivalent à temps plein à la date de clôture des inscriptions. Vous passez un examen d’admission et non un concours. Vous pouvez bénéficier de certaines dispense de scolarité qui vous dispense de certaines unités d’enseignement de la formation d’infirmière (tous ce que vous avez déjà validé dans votre cursus aide-soignant, à voir selon votre IFSI). Vous aurez une épreuve écrite d’analyse sur 3 situations professionnelles d’une durée de deux heures notée sur 30 points. Vous devrez avoir 15/30 pour être admis
  • En étant sage-femme, médecins, étudiants en PACES ou en médecine, titulaires d’un diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute, d’ergothérapeute, de pédicure-podologue, de manipulateur d’électroradiologie médicale ou du diplôme d’assistant hospitalier des hospices civils de Lyon, vous bénéficiez de certaines dispenses. Dans certains cas vous n’aurez pas à faire la première année à l’IFSI, à vous de vous renseigner dans votre école plus précisément car je ne maîtrise pas bien le sujet.
  • Diplômés infirmiers hors Union Européenne: là aussi renseignez-vous bien. Il vous faudra la photocopie de votre diplôme d’infirmier, un relevé du programme d’études suivies détaillé avec vos stages, la traduction en français de tous vos documents par un traducteur agréé auprès des tribunaux français, un curriculum vitae et une lettre de motivation. Vous aurez une partie d’évaluation de votre niveau de français et une partie de mise en situation professionnelle (en plus des épreuves théoriques).

 

Finalement comment s’inscrire au concours d’infirmer ?

C’est très simple. Les inscriptions se font auprès des Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et débutent généralement la première semaine de janvier.

Il est possible de s’inscrire dans plusieurs écoles, de manière illimitée mais très souvent les concours tombent le même jour dans une même région. D’où l’intérêt de bien choisir les écoles que vous convoitez. C’est à ce moment-là qu’il faut effectuer des choix stratégiques en terme de coût des études, coût de la ville dans laquelle on souhaite étudier, proximité ou non des formateurs, etc.

winner22

Les épreuves d’admissibilité

1) L’épreuve écrite :

Une note inférieure à 08/20 est éliminatoire.

A l’écrit vous aurez une épreuve de culture générale sur un sujet d’actualité sanitaire et social. Puis une épreuve de tests psychotechniques sur des raisonnements logiques, abstractions, résolutions de problème et aptitudes numériques.

Une fois déclaré admissible en ayant réussi les épreuves écrites, vous êtes autorisé à vous présenter à l’oral.

2) L’épreuve orale :

Une note inférieure à 10/20 est éliminatoire.

C’est un entretien avec trois personnes constituant un jury. Vous vous entretiendrez avec un jury composé d’un infirmier exerçant en secteur de soins, un infirmier formateur en IFSI et une personne extérieure diplômée en psychologie ou pédagogie.

Vous aurez à traiter un thème sanitaire et social à l’oral. Mais ce n’est pas le plus important que le jury veut évaluer. Il veut surtout vous connaître vous, vos motivations, votre projet professionnel et votre aptitude à suivre la formation. Cet entretien dure 30 minutes. Vous avez dix minutes pour vous préparer avant de présenter votre travail au jury. Vous devez avoir au minimum 10/20 pour réussir votre concours. Mais en vérité vous devrez plutôt avoir au-dessus de 15/20 si vous souhaitez être reçu au moins sur le haut de la liste complémentaire.

A l’issu du concours, le président du jury établit deux listes de classement:

  • La liste principale: les meilleurs, si vous en faites parti bravo vous avez bien bossé!
  • La liste complémentaire: vous aurez une place à l’IFSI en fonction des désistements (autant vous dire que c’est pas gagné en fonction des endroits…)

 

Cet article vous a t-il aidé?

Si cet article vous a apporté des éléments de réponse, je vous serais reconnaissant si vous cliquiez sur le bouton Facebook « J’aime » ci-dessous:

PS: vous aiderez un petit chaton à réussir lui aussi son concours 😉

kitten
A bientôt,

Benoit

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (2 votes)
Note: 9, 00 / 10
Loading...Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Comment s’inscrire au concours d’infirmier?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*