Segur de la santé. Voici ce que l’on vous cache…

« Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que la France fera pour vous, mais demandez-vous ce que nous pouvons faire, ensemble, pour la liberté de l’homme. »

Nous avons grandi dans un pays riche. Et nous appelons au secours au gouvernement pour nous « sauver ».

Je suis d’accord pour aider les plus défavorisé. Rien n’est plus difficile que de voir la pauvreté autour de soi dans la rue. En revanche, c’est à chacun que relève la responsabilité de se relever en période de crise.

Segur de la santé, que propose le gouvernement ?

2 x 90€. Oui, vous lisez bien. C’est à peine 2 pleins d’essence (en fonction de votre véhicule).

Le gouvernement ne propose rien de significatif, car le gouvernement c’est nous. Autrement dit, sans travail il ne peut y avoir de création de richesse, donc pas de taxes donc pas de service public.

Le gouvernement ne peut rien pour vous. C’est à vous de concurrencer vos concurrents qui viennent des pays de l’est par exemple. Là-bas le salaire moyen (fourchette haute) se situe autour de 500€ par mois. Alors lorsque ces travailleurs viennent travailler en France ou en Allemagne, c’est le Jackpot pour eux !

Certains disent qu’ils volent le travail aux français. Ce n’est pas vrai.

Je connais peu de français qui travailleraient dans les conditions dans lesquelles ils travaillent. Ils ont du mérite. Ils ne font pas grève et ne se plaignent pas autant que chez nous.

Le problème n’est pas la faillite de l’Etat français (nous donc), c’est l’attitude des citoyens vis-à-vis de ce problème.

Pour ma part , le préfère m’éduquer, et travailler à un meilleur avenir plutôt que de passer mon temps à critiquer des gens dont le métier est de gérer cette crise (actuellement…).

Complot, mensonge et calomnies

Evidemment comme dans toute crise il y a les « profiteurs », ceux qui ne savent rien faire et essaient donc de tirer la couverture à leur avantage. Un peu comme certains politiques qui ont escroqué leur pays (nous donc) à leur profit.

Le problème c’est qu’en période de crise, les médias mettent l’accent dessus. Et parfois nous finissons par ne voir que ces gens-là. Ces gens qui ne savent rien faire.

Le verre est à moitié plein, jamais à moitié vide

Allez donc faire un stage en russie où les gens gagnent difficilement 200€ par mois et n’ont pas les moyens de se payer des vacances au soleil en prenant un billet d’avion. Vous comprendrez que vous êtes un ou une privilégié.

Maintenant, c’est une question de choix. Pour ma part, même si parfois je trouve ça rageant lorsque je lis les médias, j’ai décidé de me concentrer sur le verre à moitié plein.

J’ai par exemple créé www.idelrempla.fr, la première plateforme de remplacement infirmier libéral.

Le problème avec les « bonnes » nouvelles, c’est qu’elles intéressent rarement les médias.

Restons positif. Vous êtes infirmière ou infirmier ? Vous avez de réelles compétences entre les mains. Ne perdez pas votre temps et formez-vous.

Il y a un film très intéressant que je vous invite à regarder, il s’agit de La vie est belle avec Roberto Benigni. Ce film vous enseignera en quelques minutes l’humilité et la gratitude.

Partagez à ceux qui voient le verre à moitié vide 😉

Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...
[ois skin="4"]

Soyez le premier à commenter sur "Segur de la santé. Voici ce que l’on vous cache…"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*