Travailler en Allemagne : retour d’expérience

frankfurt

Dans ce nouvel article vous découvrirez comment travailler en Allemagne en tant qu’infirmier. Grâce à l’Europe les infirmiers ont une opportunité en or pour leur carrière professionnelle. Salaire, assurances, nous allons voir ce qu’implique de venir travailler en Allemagne en étant infirmier. Avant toute chose vous devriez considérer que « l’herbe n’est jamais plus verte ailleurs » et que tout est affaire de compromis lorsqu’il s’agit d’activité professionnelle. Mais vous verrez dans cet article que l’Allemagne a quelques avantages intéressant pour les infirmiers.

Travailler en Allemagne : facile ou pas ?

L’Allemagne a un taux de chômage de seulement 3%, quasi plein emploi. L’Allemagne embauche de nombreux étrangers pour faire face à la pénurie de main d’oeuvre dans de multiples secteurs. Les infirmiers sont les bienvenus.

Trouver un emploi en Allemagne est très facile. Le seul hic, c’est la langue. Assurez-vous de prendre des cours sur place pour bien maîtriser les basiques de la langue de Goethe. Mais si vous parlez anglais, sachez que vous pourrez trouver un travail sans parler l’Allemand. Il est aussi plus facile de trouver un travail dans les soins à domicile où la demande est forte plutôt qu’à l’hôpital. Sachez qu’à l’hôpital on vous demandera de passer un test d’équivalence avant de pouvoir exercer.

Autre point. Traduisez votre CV en anglais. Cela vous évitera de perdre du temps.

Comment trouver un travail en Allemagne ?

Postulez directement aux entreprises et institutions qui vous intéressent. Vous n’avez donc plus qu’à les appeler et prendre rendez-vous avec eux.

L’idéal est bien entendu de connaître quelqu’un qui maîtrise la langue. Mais avec l’anglais vous vous en sortirez toujours.

Dernier point, inscrivez-vous dans une agence de travail afin de voir quelles démarches vous pouvez effectuer. Par exemple, le gouvernement a une politique migratoire favorable pour les étrangers. Vous pouvez obtenir des aides pour apprendre la langue allemande, sous réserve d’avoir financé vous-même les premiers cours et réussi, c’est bon à savoir.

Travailler en Allemagne : quelles démarches effectuer ?

Très peu. En fait, en travaillant en Allemagne vous restez dans l’Union Européenne. Donc votre carte d’identité suffit pour démarrer. Il vous faudra néanmoins vous inscrire au registre de la ville où vous résiderez. Vous pourrez ainsi ensuite obtenir un numéro de sécurité sociale Allemand et un numéro fiscal. Les Allemands sont très pragmatiques donc vous serez étonné de la rapidité et de l’efficacité des démarches administratives.

La seule difficulté réside à trouver une assurance santé car pour travailler en Allemagne c’est obligatoire. Vous pourrez choisir entre une assurance publique ou privée.

Travailler en Allemagne : quel salaire ?

En Allemagne le coût de la vie est moins cher qu’en France et les salaires plus élevés. Sachez aussi que les études sont « quasiment » gratuites (en ayant un niveau de langue Allemand B1 ou C1). Donc vous avez de réelles opportunités de carrière devant vous. Pour avoir une idée des salaires, lisez mon autre article à ce sujet 😉

On ne le dira jamais assez, le salaire est important. J’ai été sidéré d’apprendre que certains infirmiers acceptaient des salaires à 1350 euros net en début de carrière en France, alors qu’ils ont un bac+3 et une formation clinique poussée… En Allemagne vous débutez autour de 18 euros brut de l’heure, ce qui fait à un peu plus de 2000 euros net par mois. Certains diront qu’en fait les Allemand sont aux 40h / semaine. Mais pour ma part je juge plus utile de travailler 40 heures sans stress que 35 heures pressé comme un citron comme dans certains endroits où vous pouvez même faire des heures supplémentaires non payées…

Vous envisagez de partir travailler en Allemagne ? Procurez-vous ce livre :

Un guide assez bien fait à avoir avant de partir :

 L’essentiel de L’Allemagne

Conclusion

La qualité de la vie et du travail en Allemagne est très appréciable comparativement à la France. Les gens sont moins stressés et plus pragmatiques. A mon travail les infirmiers sont originaires de différents pays et on parle souvent anglais. Là où je suis on a plus de temps avec les patients, et on se sent du coup plutôt bien.

Toutefois je vous conseille de vous inscrire à des cours d’Allemand intensifs pour obtenir le niveau B1 ou C1 en moins d’1 an. Cela vous permettra outre le fait de vous faire comprendre de tous les patients, de pouvoir vous former, retourner à l’université ou de monter votre propre société si tel est votre projet.

Si vous avez aimé cet article, cliquez j’aime ou partagez-le à un ami qui se poserait des questions sur l’Allemagne 😉

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...

2 Commentaires sur "Travailler en Allemagne : retour d’expérience"

  1. Cela m’intéresse
    Je serai en France le 1er juin 2019 pour la session de formation PHTLS à Nantes.j’en profiterai pour venir en Allemagne
    Je suis infirmier diplômé depuis 1p ans Sénégal
    Est ce possible d’intégrer en Allemagne actuellement

    • Salut Sarr,

      Oui c’est possible de travailler en Allemagne. Si tu parles anglais et que tu n’as pas peur de la langue de Goethe 😉
      Après tout dépend du service… Au plaisir d’avoir de tes nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*