Sous le signe du lien, Boris Cyrulnik

 
Spécialité: Puériculture Ecrit par Fanny étudiante infirmière puéricultrice (pour envoyer vos fiches contactez-moi au bas de la page à propos)
RESUME

Le réflexe du bébé prend sens par le biais du parent qui interprète l’action du bébé suivant ses fantasmes et sa propre histoire.

Le développement des sens (touché, odorat/gout, audition) débute durant la période in-utéro et se poursuit après le naissance.

Le père de l’enfant n’est appelé comme tel, qu’une fois être passé par 3 phases:

 -phase Intramaternelle : L’homme géniteur, puis le statut que donne la mère à cet homme.  
phase Périmaternelle : Bébé qui voit : il différencie les visages et donc identifie les différents sexes.  

 –phase Sociale : Père vu par la société dépend de la culture.

Pour qu’il y ait conception de l’enfant il faut qu’il y ait un couple, qui se désirent. Ainsi le choix du partenaire dépend de contraintes : esthétiques (maquillage, vêtements, cheveux) et une synchronisation gestuelle pour diminuer l’espace entre les deux, permettant d’entrer dans un espace intime et créer un fusion.
Le désir sexuel s’oriente entre une double contrainte : l’empreinte (oriente le choix sexuel) et l’attachement (inhibe le désir, évite l’inceste).
Le bébé à besoin d’amour (émotion forte, angoissante, qui crée un objet d’empreinte) pour se sentir en sécurité et s’intéresser au monde. Puis il est nécessaire d’un arrêt d’amour pour passer dans une phase d’attachement (sécurisant, se tisse au quotidien, permet une ouverture vers l’extérieur).
Les enfants abandonnés non pas de structure, et ne vont pas aller vers l’extérieur sachant que le monde est instable.
La famille permet d’imposer une grille de développement à l’enfant pour qu’il soit dans un monde organisé, qu’il ait des repères se sente en sécurité et puisse aller vers l’extérieur.
L’attachement, le groupe, le fait d’être en couple donne du sens aux faits et diminue le stress. A contrario de la solitude tue le sens. 
INFORMATIONS :
Thème : Lien Parent-Enfant
Titre : Sous le signe du lien, 1989.Auteur : Boris Cyrulnik
Information sur l’auteur : Ethologue, psychanalyste, psychologue, neuropsychiatre
Pagination : 320
Collection : Pluriel
Mots-Clefs : Amour, Sens, Attachement, Empreinte, bébé, parents.
AVIS :
J’ai trouvé ce livre fort intéressant. L’auteur a construit son livre en liant sa propre observation à des recherches faites par des scientifiques. Bien que j’aie beaucoup apprécié le parallèle que l’auteur fait entre des expériences sur l’humain et l’animal, je me demande si ce lien ne simplifie pas trop le fonctionnement humain, notamment celui du bébé ?

Lire les commentaires sur « Sous le signe du lien »

Acheter « Sous le signe du lien » sur Amazon

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Sous le signe du lien, Boris Cyrulnik"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.


*