Comment choisir et utiliser un pansement? (les buts + les 3 phases d’une plaie)

soigner

Quels sont les buts d’un pansement?

prévenir l’infection par une antiseptsie de la peau
protéger la peau de la macération
protéger la plaie des traumatismes
aider à la cicatrisation
apprécier l’efficacité du traitement local en matière de cicatrisation
assurer le confort du patient
assurer une compression en cas d’hémorragie

Comment choisir un pansement?

On choisi un pansement en fonction:

  • de la localisation de la plaie
  • de la taille de la plaie
  • des rythmes des soins
  • de l’aspect de la peau (peau péri-lésionnelle)
  • de l’importance des exsudats
  • de la psychologie du patient

Par exemple, chez certains patients atteints de maladie psychiatrique qui s’arrachent régulièrement leurs pansements il convient de refaire le pansement tous les jours.

Les 3 phases d’une plaie

Phase de détersion

C’est une étape incontournable du pansement.
–détersion mécanique : on frotte avec un bistouri ou une curette la plaie pour ôter la fibrine et les résidus,
–détersion autolytique: on nettoie au sérum physiologique

  1. détersion d’une plaque de nécrose: si nécrose sèche, ramollir la plaque avec un hydrogel puis, une fois ramollie, faire une détersion mécanique avec ciseau, bistouri ou curette (nécrose ramollie)
  2. détersion d’une plaque de fibrine: si fibrine sèche et adhérente ramollir avec hydrogel; si fibrine humide, effectuer une détersion mécanique (et frotter la plaie avec des compresses sèches) puis alginate ou hydrofibre

Phase de bourgeonnement

–maintenir un pansement humide
-protéger le lit de la plaie
-irriguer la plaie au sérum physiologique

  • alginate (ou hydrofibre)
  • hydrocellulaire non adhésif si peau fragile, adhésif si peau saine
  • pansement gras (tulle gras): préférer les interfaces car ils n’adhèrent pas et ne risquent pas d’arracher les bourgeons de la plaie
  • acide hyaluronique: pour « booster » le processus de cicatrisation

–ne pas déterger la plaie en fin de bourgeonnement. La présence d’une fine pellicule rosée ou jaune clair peut se confondre avec de la fibrine. Il convient uniquement de protéger la plaie à ce stade.

Phase d’épidermisation

–protéger la plaie avec:

  • pansement gras/ interface
  • hydrocellulaire
  • hydrocolloïde extra mince

photo: opensource.com / CC BY-SA 2.0

Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (1 votes)
Note: 10, 00 / 10
Loading...Loading...

Soyez le premier à commenter sur "Comment choisir et utiliser un pansement? (les buts + les 3 phases d’une plaie)"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*