L’Angine de Poitrine

PHYSIOPATHOLOGIE :
L’Angor apparaît lors d’un déséquilibre entre l’apport sanguin d’02 et les besoins myocardiques. C’est la traduction clinique d’une ischémie myocardique transitoire et réversible.
DIAGNOSTIC :
Douleur :
  • rétrosternale en barre
  • médiothoracique
  • constrictive
  • irradiant au bras et l’avant bras gauche ainsi qu’au niveau de la mâchoire inférieure
  • survenant à l’effort et disparaissant à l’arrêt de l’effort
  • durant 1 à 3 mn
  • disparaissant à la prise de trinitrine sublinguale au bout de 2 mn
EXAMEN :
ECG, Épreuve d’effort, Scintigraphie, Coronarographie
ÉVOLUTION :
Angor instable → Infarctus du myocarde
TRAITEMENT :
  • Lutte des facteurs de risque
  • Activité physique régulière adaptée
  • Antiagréggants plaquettaires (prévention de l’accident thrombotique)
ACTIONS IDE :
  • Installer le sujet en position demi assise pour la trinitrine, le rassurer, noter le pouls et la température, prélever les bilans et mettre en route le traitement prescrit
  • Assurer la surveillance : clinique (douleur, paramètres hémodynamiques), faire ECG, prévenir la constipation, protéger le patient contre le froid (qui peut déclencher une crise), instituer un régime alimentaire si besoin
  • Prodiguer les conseils au malade
    • Éviter de sortir par temps froid et venteux
    • Eviter les efforts physiques violents et intenses.
    • Lutte contre les facteurs de risque cardiovasculaire (tabac, régime HD, pratique d’exercices physiques adaptés, bien équilibrer le diabète…)
 
Vous avez aimé cet article ?
Études d'infirmière: Prenez le test !
Téléchargez gratuitement ce petit quiz pour savoir si vous êtes fait pour les études d'infirmière
Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars
(0 votes)
Loading...Loading...

Soyez le premier à commenter sur "L’Angine de Poitrine"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendu publique.

*